Crâne et encolure de chien

Les deux premières cervicales C1 (Atlas) et C2 (Axis) s’articulent d’une manière toute particulière. La dents de l’axis repose sur le plancher de l’atlas, mais ces 2 vertèbres sont aussi solidarisées par de nombreux ligaments.

On retrouve des pathologies de cette articulation notamment lors d’instabilité atlanto-axiale, pouvant résulter soit d’une fracture de la dent de l’axis, ou bien de malformations ou agénésie de la dents de l’axis, avec possiblement rupture de ligaments stabilisant cette articulation. On a alors possiblement une cervicalgie, mais aussi un syndrome MNC 4 membres avec tétraparésie voire tétraplégie, parfois une difficulté à respirer voire la mort. Retrouvez la nomenclature des lésions de la colonne ici.

Le muscle grand dorsal

Il est très large et triangulaire, il s’insère sur la face médiale de l’humérus et couvre une grande partie du thorax et du dos. Son aponévrose (qui participe au fascia thoraco-lombaire, et dans une moindre mesure au fascia glutéal) est très large et s’insère sur les processus épineux des vertèbres thoraciques (excepté les 4 ou 5 premières) et sur les premières lombaires. Il s’insère sur la tubérosité du grand rond et du grand dorsal, face médiale de l’humérus.
Fonction : tire le membre caudalement.

Le muscle sterno-thyroïdien

Il est long, il s’insère sur le cartilage thyroïde du larynx et chemine plus profondément que le sterno-céphalique  pour finir sur le manubrium sternal.
Fonction : tirer le larynx caudalement.

Le muscle pectoral descendant s’insère sur le manubrium sternal pour se terminer sur la crête humérale avec le brachio-céphalique.
Fonction : adduction du bras.

Le muscle pectoral transverse est un peu plus caudal, et s’insère sur les premières sternèbres pour finir sur la crête humérale aussi.
Fonction : adducteur du bras lui aussi.

Le muscle pectoral ascendant est profond. Il s’insère sur la face ventrale du  sternum et fini sa course sur le tubercule majeur et mineur de l’humérus.
Fonction : adducteur du bras, rotateur interne de l’humérus, extenseur de l’épaule.

Le muscle rhomboïde est sous le trapèze (cf première image). Il s’insère sur la protubérance occipitale externe, va jusqu’à C6 ou C7 et se termine sur la face dorsale et médiale de la scapula (le trapèze, lui est latéral à la scapula).

Le muscle sterno-céphalique s’étend en longueur (sternere= s’étendre) et s’insère sur l’os temporal pour finir sur le sternum.

Le muscle dentelé ventral du cou est triangulaire. Il s’insère sur la partie cranio-dorsale de la scapula et sur les processus épineux des 5 dernières cervicales et se continue par le dentelé ventral du thorax.
Fonction : avec le dentelé ventral du thorax, il suspend le tronc entre les membres thoraciques et participe à l’extension de l’encolure et sa latéral-flexion.

Le muscle dentelé ventral du thorax prolonge le dentelé ventral du cou et s’insère sur les 8 premières côtes ainsi que sur la face dorsale et médiale de la scapula.
Fonction : il suspend le thorax entre les membres thoraciques.

Les muscles scalènes forment une gouttière où se logent la trachée, l’oesophage, le tronc vago-sympathique et des vaisseaux (carotide, jugulaire). Ils s’insèrent sur les processus transverses des cervicales et se terminent sur les côtes.

Le muscle masséter s’insère sur l’arcade zygomatique et se termine sur la mandibule pour s’étendre dans la fosse masséterique et dans l’angle de la mâchoire.

Le muscle temporal s’insère sur la fosse temporale et se termine sur le processus coronoïde de la mandibule.
Il permet l’élévation de la mandibule et la fermeture de la bouche avec le masséter

Le muscle digastrique s’insère sur l’os occipital et se termine lui aussi sur la mandibule. 

Si les autres muscles sont innervés par le nerf masticateur, branche du tri-jumeau, lui est innervé par le nerf facial.

Tous droits réservés à Alexandra de Nazelle, reproduction interdite sans autorisation

Alexandra de Nazelle
Docteur Vétérinaire
Diplômée du CEAV de Médecine Interne
Praticienne en Ostéopathie vétérinaire

Date : septembre 2018

Autres pages qui pourraient vous intéresser

Membre postérieur du chien : muscles face médiale, face latérale

-Membre antérieur du chien

Colonne vertébrale et lésions (MNP, MNC…)

Membre antérieur du chien : épaule et bras

Membre antérieur du chien : muscles de l’avant-bras

Crâne de chien

Système nerveux autonome et somatique

Suivez-moi sur les réseaux sociaux @Vet4Care