La leptospirose

Un article qui pourrait vous intéresser sur la leptospirose, une maladie qui touche l’Homme et le chien.

Mais qu’est-ce que c’est ?

La leptospirose est due à une bactérie spiralée de l’ordre des spirochètes du genre Leptopsira. Elle est transmise par les urines de rongeurs, et peut être présente dans les mares d’eau stagnantes, les étangs, les mares, les flaques d’eau …

En France, avant on vaccinait contre deux serogroupes : canicola et icterohaemorragiae.
Depuis 20 ans, on constate une recrudescence de la maladie avec d’autres serogroupes : pomona, grippotyphosa, bratislava, australis…  Maintenant, on peut vacciner contre 4 serogroupes en France : le vaccin a évolué, permettant une meilleure protection de votre chien.

L’incubation est de 7 jours, les bactéries vont dans de nombreux organes (reins, foie, rate, système nerveux central, yeux…)

Un animal infecté peut rester porteur sain : ils sont infestés sans présenter de symptômes.

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Votre chien présente une anorexie, une léthargie, des vomissements, une diarrhée parfois sanguinolente, une uvéite, une insuffisance rénale….. Parfois la forme est foudroyante et l’animal est tout de suite en choc septique.

chiot cocker

Est-ce facile à diagnostiquer ?

Pas si facile que ça..
La vaccination, bien que nécessaire, complique l’interprétation des résultats de l’examen sérologique, bien que maintenant des techniques de dosage en anticorps permettent de faire un peu mieux la part des choses. De plus, l’utilisation de traitement antibiotique peut expliquer un résultat négatif.
L’interprétation des résultats doit être faite en fonction du stade de la maladie. Il peut être utile de renouveler les prélèvements.

Y a-t-il un traitement ?

On traite tous les troubles associés à la maladie : on corrige la déshydratation, on gère l’insuffisance rénale, l’anorexie, la faiblesse musculaire, l’état nauséeux… L’alimentation est une pierre angulaire du traitement, toutefois des difficultés surviennent lorsque l’animal refuse de s’alimenter.

Un traitement spécifique avec des antibiotiques est aussi mis en place.

chiot dogue de bordeaux 2

Quel suivi et quel pronostic ?

Les paramètres rénaux peuvent continuer à augmenter. Cela reflète l’installation des lésions et ne signifie pas forcément que l’animal est condamné. Le temps de guérison des lésions rénales est au minimum de 3 semaines et cela peut aller jusqu’à six semaines. Il peut y avoir une guérison complète ou il peut persister des séquelles avec persistance d’une insuffisance rénale.

Prévention

L’utilisation de vaccins quadrivalents (contre 4 sérogroupes) est recommandée car elle améliorerait la protection contre la maladie. Il est important de rappeler que la leptospirose est une zoonose (maladie transmissible à l’Homme) et que tout contact avec le sang et les urines de l’animal infecté sont à proscrire.

chiots BA

Alexandra de Nazelle, Docteur vétérinaire
Date de mise en ligne: janvier 2017
Bibliographie:
-Thèse vétérinaire : LA LEPTOSPIROSE CANINE : REVUE BIBLIOGRAPHIQUE, Capucine KOSOSSEY VRAIN, 2004
-Thèse vétérinaire  La leptospirose : étude bibliographique et étude rétrospective de 37 cas de leptospirose canine, HAZART Géraldine, 2008
-Thèse vétérinaire :MANIFESTATIONS PULMONAIRES DE LA LEPTOSPIROSE CHEZ LE CHIEN : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE CHEZ LE CHIEN ET CHEZ L’HOMME ET ETUDE RETROSPECTIVE DE 27 CAS DE LEPTOSPIROSE CANINE, Magnin Matthieu 2014
-Martin et al. JVIM 2014
-Miller et al, JVIM 2011
-site internet http://www.kitvia.com/#!leptospirose-igm/cpmi consulté le 24 aout 2016