Vaccin contre l’hépatite de Rubarth

Les chiens sont généralement vaccinés CHPPiL – R
C pour la Maladie de Carré
H pour l’Hépatite de Rubarth
P pour la Parvovirose
Pi pour une composante de la toux du chenil
L pour la Leptospirose
R pour la rage
et on peut aussi les vacciner contre :
La Leishmaniose
La toux du chenil de manière plus complète
La Piroplasmose et la maladie de Lyme

Vous avez plein de questions sur les vaccins que l’on fait à votre chien?

L’ Hépatite de Rubarth

L’hépatite de Rubarth est induite par un virus (adenovirus type 2) impliqué dans la toux de chenil. La transmission peut se faire via l’environnement car le virus est très résistant dans le milieu extérieur.

Dans les symptômes, on retrouve des symptômes oculaires (un œdème cornéen, une uvéite antérieure) mais aussi rénaux (glomérulonéphrite) et des troubles de la coagulation. La maladie peut aussi se manifester par de l’hyperthermie, des vomissements et des diarrhées, une douleur abdominale importante, des hémorragies, et des symptômes nerveux. L’infection peut enfin aussi être suraigüe et provoquer la mort de l’animal en seulement quelques heures !

Soyez prudent car un chien touché peut continuer à excréter le virus dans ses urines même après sa guérison,  pendant 6 à 9 mois !

Les chiens sont généralement vaccinés CHPPiL – R
C pour la Maladie de Carré
H pour l’Hépatite de Rubarth
P pour la Parvovirose
Pi pour une composante de la toux du chenil
L pour la Leptospirose
R pour la rage
et on peut aussi les vacciner contre :
La Leishmaniose
La toux du chenil de manière plus complète
La Piroplasmose et la maladie de Lyme
Auteur : Alexandra de Nazelle, Dr vétérinaire
Février 2017
Bibliographie
Thèse vétérinaire sur la vaccination des carnivores en France en 2008- http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=906 (consulté en février 2017)